AurayBrestCallacCarhaixConcarneauCôte d’ArmorDinanFinistèreGuingampIlle-et-VilaineLandivisiauLanesterLannionLes motardsLes PIMLoire-AtlantiqueLorientLoudéacMa villeMorbihanMorlaixNantesPôle ActionsPôle CommunicationPontivyQuimperQuimperléRedonRennesRospordenSaint-BrieucSaint-MaloSaint-NazaireVannes

Citoyens, tous à Paris le 16 mars 🗓 🗺

Partager

A l’heure de l’après “Grand Débat”, il nous faut rappeler nous revendications !

Toutes les régions, tous les départements, toutes les villes sont appeler à venir sur Paris le 16 mars.

Auray Brest Callac Carhaix Concarneau Côte d’Armor Dinan Finistère Guingamp Ille-et-Vilaine Landivisiau Lanester Lannion Les motards Les PIM Loire-Atlantique Lorient Loudéac Ma ville Morbihan Morlaix Nantes Pôle Actions Pôle Communication Pontivy Quimper Quimperlé Redon Rennes Rosporden Saint-Brieuc Saint-Malo Saint-Nazaire Vannes
Paris Carte

Une réflexion au sujet de « Citoyens, tous à Paris le 16 mars 🗓 🗺 »

  1. Je ne vois pas l’intérêt d’aller à Paris. Si chaque région de l’hexagone organisait une assemblée générale en pleine campagne, là où des rassemblements ont parfois lieu comme les vieilles charrues à Carhaix, le plateau du Larzac, etc… et faisait des videos et des compte-rendus, à diffuser sur internet, ça montrerait la volonté de décentralisation et chacun pourrait s’exprimer là où il vit. Les parisiens sont chez eux et nous chez nous, et ce qui est le plus intéressant c’est d’exister d’abord chacun chez soi, puis de manifester une volonté de fédérer toutes les régions pour une prise charge plus générale, au niveau de la France et au niveau de l’Europe. Il nous faudrait , dans les régions, chacun une télé et des info régionales pour nous connaître les uns les autres, parce que, pour l’instant nous ne connaissons que ce qui se passe à Paris, et encore, superficiellement, alors que toutes les régions ont une vie économique sociale et politique particulière qui fonctionnent en cachette des habitants.La France est le seul pays centralisé d’Europe et il est le plus à la traîne politiquement, du point de vue du chômage, et en perte de vitesse pour les écoles et les apprentissages. On peut comprendre qu’on ne peut pas grand chose si on reste émiettés un par un chacun chez soi. Il faut une France des régions dans une Europe fédérale. Soyons Bretons en Bretagne, Alsaciens en Alsace, Corses en Corse, Normands en Normandie, Picards en Picardie etc… Et Citoyens français en France, citoyens européens en Europe et citoyens du monde sur la terre entière. Après, on verra quand on sera capables d’aller dans les étoiles… ( Je rigole !)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.